Retour
Actualités

Etre recruté avant la fin de ses études, est-ce encore une utopie ?

 

Comme chaque année à l’occasion des soutenances de stage de fin d’études, l’ISMANS interroge les étudiants sur leur situation professionnelle à l’issue de leur stage.

Pour la promotion 2016, 59 % de nos étudiants ont trouvé un emploi avant la fin de leurs études ou poursuivent leurs études par un mastère spécialisé ou une thèse de doctorat. Parmi les étudiants sans emploi, la moitié sont en phase finale de sélection pour des postes d’ingénieur en France ou à l’étranger.

 

2016_situation-etudiant-apres-soutenances

 

CDD ou CDI ?

67 % des étudiants sont embauchés en CDI.

 

2016_type-de-contrat

 

Le secteur d’activité embauchant le plus nos étudiants est le secteur des services à l’industrie avec des entreprises comme SEGULA, SMART-MECA, INGELIANCE,  MATIS Technologies, MI-GSO, PORTALLIANCE, etc. devant l’industrie manufacturière avec des entreprises comme AIRBUS, MAGNA, ONET Tech, SANDEN, COMEP, POLY-SHAP, etc.

Contrairement aux idées reçues, les ingénieurs de l’ISMANS sont fortement sollicités par le tissu des PME-PMI. En effet, 63% des diplômés de la promotion 2016 sont embauchés en PME-PMI contre 31% au sein d’ETI et de Grands Groupes et 6% dans des TPE.

 

2016_type-dentreprise

 

Répartition géographique

Le tiers de nos ingénieurs juste diplômés sont embauchés en Ile-de-France, le quart dans les régions du Grand Ouest, le quart dans les régions du Sud de la France et le reste dans les autres régions à fort développement industriel.

 

2016_repartition-genographique